Reco 8 de l’ANMDA

Intérêt d'évaluer la puberté et la croissance lors d'un examen clinique en Maison des Adolescents

 

L’adolescence est une période de profond remaniement physique, psychique et relationnel. Les transformations corporelles de la puberté et leurs aléas occupent une place centrale dans la construction de soi et les questions d’identité et de normalité.

L’âge « normal » du début de la puberté (marqué par l’apparition des seins chez la fille et l’augmentation du volume testiculaire chez le garçon) est variable : entre 8 et 13 ans pour les filles et 9 et 14 ans pour les garçons. Ainsi, au-delà de ces limites, l’absence de signes physiques de puberté ou l’absence de règles à 15 ans chez les filles (âge moyen 13 ans) définit le retard pubertaire.

Parallèlement à la maturation des organes sexuels, aboutissant à la capacité de reproduction, les modifications de taille et de poids sont importantes (+20 cm à 25 cm chez les filles, 25 à 30 cm chez les garçons et un poids presque doublé).