Reco 1 de l’ANMDA

Prise en compte précoce des premiers troubles psychotiques

 

Les troubles psychotiques touchent environ 3% de la population. Les premiers signes se manifestent très souvent au cours de l’adolescence : initialement par des symptômes peu spécifiques (anxiété, dépression, conduites suicidaires), puis progressivement par une symptomatologie plus caractéristique associée à une entrave du fonctionnement socioprofessionnel.

Toutefois, l’adolescence est une période de profonds remaniements propice à l’émergence
ponctuelle d’une symptomatologie variée. Ainsi, il peut être difficile de différencier ces manifestations spécifiques de celles qui seraient le reflet d’une pathologie psychotique en constitution.