Journée d’étude de la SFSA sur « l’adolescent face à la mort »

La Société Française pour la Santé de l’Adolescent (SFSA) et l’Association Nationale Maisons des Adolescents (ANMDA) organisent, le jeudi 21 mars prochain de 8h30 à 17h00 à l’Amphithéatre Sorrel de Hôpital Armand Trousseauune journée d’études sur le thème de « l’adolescent face à la mort ».

Cette 13ème journée d’études sur le thème de « l’adolescent face à la mort » a pour vocation de permettre la rencontre entre les différents professionnels impliqués dans le soin aux adolescents. Elles sont centrées sur un partage de savoir-faire et de pratiques professionnelles. Leur objectif est de favoriser l’élaboration d’un corpus commun concernant la prise en charge globale de l’adolescent et de sa famille dans une approche transdisciplinaire.

L’ adolescence est une période où les interrogations sur la vie et la mort font partie du processus d’individuation et de maturation : les adolescents sont tous plus ou moins exposés à la conscience de la mort possible, de la mort risquée, voire de la mort voulue. C’est pourquoi la mort réelle, lorsqu’elle touche un proche de l’adolescent, peut être particulièrement traumatique et avoir des conséquences durables sur la construction du futur adulte.

Cependant, du coté des adultes et des professionnels en particulier, il est difficile d’aborder les questions de la mort avec un adolescent qui y est confronté : se mêlent la crainte de renforcer le traumatisme de l’évènement, de faire souffrir, et nos propres peurs et représentations.

Lors de cette journée, les réflexions ne seront pas limitées à la question du deuil. Sera aborder la question de la confrontation à «la mort», dans ce qu’elle a de réel et avec tout ce qu’elle implique dans la vie quotidienne de l’adolescent (sa relation aux autres, sa place et son attitude dans sa famille, son comportement à l’école, l’investissement de sa scolarité et de ses loisirs, sa vie affective, ses consommations, ses projets de vie).